Participer

Les sticks sont préconisés pour combattre la malnutrition et la sous-nutrition avec :

1 stick = 1 repas / enfant / jour

La prise en charge des enfants présentant une malnutrition aigüe, repose sur les 10 étapes du protocole de l’OMS. Ces étapes sont regroupées en deux phases : stabilisation et réhabilitation.

Efficacité des sticks  = 30 jours soit sur 1 année = 360 €/ 1 enfant

Grâce à l’élaboration des sticks, conditionnés en sticks de 15 grammes, directement prêts à être ingérés, grâce à une technologie unique brevetée.

D’après le rapport de la FAO* sur la sécurité alimentaire, un quart des 820 millions de personnes mal nourries dans le monde vivent en Afrique.

Le Sahel et l’Afrique de l’Ouest concentrent les taux les plus élevés de malnutrition chronique et aigüe dans le monde. Plus de 16 millions d’enfants de moins de 5 ans en Afrique de l’Ouest sont touchés par ce fléau. Cette zone est donc choisie pour le lancement des sticks.

* Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture

Les causes de la malnutrition sont, selon Les Nations-Unies : les guerres, les conflits, le changement climatique, le ralentissement économique, sans oublier les crises politiques et agricoles.

Aujourd’hui, face à la mondialisation, seule la rentabilité compte, ce qui provoque un gros dilemme.

En 2018, 704 millions de personnes ont souffert de la faim en Afrique et Amérique Latine, soit 1 personne sur 5 en Afrique (277 millions de personnes), 1 personne/13 en Asie (353,6 millions de personnes), les femmes principalement, plus que les hommes.

Après la malnutrition, la Fondation YIRI, s’activera sur les dons redistribués aux pouponnières (Orphelinats) (lait, céréales, couches, vêtements, jouets).

Agir

Grace à vos dons, on pourra sauver la vie de ces enfants, car 1 stick = 1 repas pour 1 enfant par jour, soit 1 euro. 30 euros pour nourrir 1 enfant 1 mois entier, donc l’aider à atteindre la phase de stabilisation et de réhabilitation, donc de le sauver ! Soit, 60€ pour 1 enfant  ( ce qui represente 2 mois de traitement)! Après la malnutrition, la Fondation YIRI, s’activera sur les dons obtenus, afin d’aménager des espaces de jeux, de lecture et de sons ( bibliothèques, infirmeries et aires de jeux).

Soutien pour un Orphelinat à Bamako (Projet MADI)

L’éducation tient également un rôle très important.

Le rôle déterminant de la formation et de l’éducation dans le processus de développement fait l’objet d’un consensus de la communauté internationale, et l’éducation pour tous est un des objectifs du millénaire du développement (OMD).

La qualité du personnel enseignant, la disponibilité des ressources pédagogiques appropriées, un environnement propice à l’apprentissage et un accès aux services de base dans les établissements éducatifs (toilettes, eau potable et électricité) sont des conditions cruciales pour promouvoir l’apprentissage et les performances éducatives et ainsi garantir une réussite scolaire.

Grâce aux dons, et aux partenaires, des actions seront mises en place :

  • équipement des écoles en tables et bancs ;
  • distribution de fournitures scolaires aux enfants qui sont dans la précarité ;
  • réhabilitation et création d’infrastructures scolaires ;
  • facilitation de l’accès à l’eau potable.

Cet accès à l’eau potable est prioritaire dans les politiques économiques des pays africains. Il constitue également l’un des objectifs de développement durable (ODD) auxquels les pays ont adhéré. Aujourd’hui, la prolifération des maladies hybrides met les pays en face d’une urgence de trouver des solutions aux difficultés d’accès à l’eau potable et à un assainissement amélioré.

Des infrastructures EPHA durables et des systèmes de santé publique efficaces offrent aux pays les moyens de se prémunir contre les épidémies.

La réalisation et la gestion des équipements hydrauliques, ainsi que la réalisation des équipements sanitaires dans certains lieux publiques (écoles, centres de santé, foyers).